Depuis 2015, le réseau Coopérer pour Entreprendre mène une réflexion stratégique sur les enjeux du numérique pour les Coopératives d’Activité et d’Emploi. En effet, aux côtés de l’outillage technique, les actions entreprises pour assurer leur appropriation, et plus largement la professionnalisation et l’acculturation au numérique est une modalité clé de la transformation numérique des organisations, dont les CAE. Cela concerne non seulement les entrepreneurs mais également les équipes d’appui et les dirigeants.

Le Campus Numérique est une démarche de conduite du changement visant à professionnaliser les pratiques et les usages autour du numérique tout en interrogeant le bien-être au travail dans les CAE, et plus largement chez les indépendants.

Le campus numérique est ainsi :

=> un facilitateur : des évaluations, des démonstrations de la communauté ou de partenaires permettent de comparer des outils, de mieux comprendre leur utilisation et leur intérêt. Les expérimentations et les retours d’expérience d’usage de la communauté sont capitalisés et les personnes ressources sont identifiées.
=> un espace ressources : dans lequel les outils de travail collaboratifs et individuels sont identifiés, ainsi que les personnes ressources, utilisatrices de ces dernières.
=> un lieu de réflexion : sur l’impact du numérique sur l’organisation du travail. Des études et analyses des pratiques sont conduites auprès du réseau.

Pour en savoir plus sur le campus numérique

UN PROJET SOUTENU PAR LE TRANSFORMATEUR DU NUMÉRIQUE

Le Transformateur Numérique fait partie du plan NET « Numérique Emploi Travail » lancé par le Ministère du Travail. Soutenu par le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), ce plan a pour ambition d’adopter une démarche cohérente et collective, en réunissant des initiatives innovantes pour accompagner l’ensemble des actifs et des entreprises dans la transformation numérique du marché de l’emploi et des organisations de travail.

Les projets soutenus combinent innovation technologique et innovation sociale autour de trois grands objectifs :

=> Concevoir et favoriser l’usage et l’accès de tous à des technologies numériques au service de la qualité de vie au travail et de la mobilité ;

=> Mieux réguler, mesurer, manager et valoriser le travail à l’ère du numérique ;

=> Inventer des schémas organisationnels alternatifs, appuyés sur les technologies numériques ou la « culture numérique », pour mieux stimuler et manager l’engagement des individus au travail ;

https://www.letransformateur.fr/