Les CJS sont des projets d’éducation à l’entrepreneuriat coopératif pour les jeunes de 16 à 18 ans. Ils créent leur propre entreprise coopérative et la font vivre le temps d’un été. Accompagnés de 2 animateurs et soutenus par de nombreux acteurs du territoire, les coopérants définissent ensemble différents services qu’ils proposent aux habitants et aux entreprises environnantes.

Au sein de ces projets, les jeunes s’initient au fonctionnement d’une entreprise démocratique, développent leur esprit d’initiative et prennent conscience de leurs capacités d’agir.

Coopérer Pour Entreprendre coordonne et pilote le projet CJS au niveau national.
83% des CJS sont portées par des CAE de Coopérer Pour Entreprendre.

Découvrir le projet

En 2018, 65 CJS/CJM permettent à plus de 700 coopérants, de vivre un été sous le signe de la coopération.
Les CJS ont séduit plus de 10 nouveaux territoires : Manosque, Epinal, Saint Nazaire, Chateauneuf du Faou, Pontivy, Marseille, Limoux, Châtellerault, Bordeaux rive droite, Libourne, Saint Etienne, Loriol..!
Suite à quelques expériences l'an passé, les coopératives jeunes majeurs (CJM) se développent. Cet été à Lorient, Mons en Baroeul et Plaine Commune. Inspirés des CJS, elles accueillent les 18-30 ans et mettent d'avantage l'accent sur l'émancipation et l'insertion professionnelle.
Cliquez sur l'image pour voir la carte des CJS-CJM 2018.
Diaporama de présentation des CJS/CJM, cliquez sur l'image pour le visionner.
700JEUNES COOPERANTS

65CJS/CJM

5,000EUROS DE CHIFFRE D'AFFAIRES PAR CJS

350PARTENAIRES LOCAUX IMPLIQUES

Plaquette CJS

Site international des CJS

Chiffres clés 2017

Rapport d'enquête 2018

Le projet en vidéo

Le projet en détail

Un projet en provenance du Québec

En savoir + sur l'histoire des CJS en France

Le principe est simple : des jeunes de 16 à 18 ans mettent sur pied leur propre coopérative de travail afin d’offrir des services au sein de leur quartier tout au long de l’été. Outre la rémunération, la coopérative les initie au fonctionnement démocratique d’une entreprise, à l’organisation collective du travail, à la gestion coopérative et au fonctionnement du marché.


Permettre aux jeunes de vivre grandeur nature la gestion d’une entreprise

Concrètement, la CJS produit une activité économique qui génère des salaires. Il leur faut définir les prestations vendues, calculer les prix, faire connaître leur offre de service, gérer les plannings, se répartir des fonctions de direction, de marketing, de comptabilité ainsi que les bénéfices...
Ils sont encadrés par deux animateurs et soutenus par un comité local qui regroupe des acteurs économiques et ESS, des structures jeunesses et éducation populaire, des collectivités locales et des citoyens.
Les jeunes pourront offrir aux particuliers et entreprises de leur quartier des prestations telles que livraison, jardinage, peinture, garde d’enfants de plus de 3 ans, archivages, déménagement, ménage, mise en rayon, classement et bien d'autres encore.


Une reconnaissance nationale du programme

Coopérer pour Entreprendre assure la coordination du développement des CJS en France. Après une phase d’expérimentation menée en Bretagne en 2013 (3 CJS) et étendue aux Pays de la Loire en 2014, le programme est déployé en 2015 sur la France entière, sous l’égide du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Politique de la Ville.
Le 22 juin 2015, les CJS figurent parmi les 15 lauréats de la 3e édition de "La France s'engage" ! Ce soutien national est une marque de reconnaissance et de soutien fort à ce projet coopératif pour favoriser l'engagement des jeunes.

En 2016, 32 CJS rassemblant près de 400 jeunes ont vu le jour à travers sept grandes régions, le développement s'accélère.
En 2017, 48 CJS se sont déployées dans 11 régions .

Carte des CJS - été 2017

NOUS SUIVRE

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

Facebook Twitter

Archives

Partenaires financeurs

POUR ALLER PLUS LOIN

Les Coopératives éphémères

Les CAE de notre réseau portent et expérimentent des coopératives dites éphémères, qui concrétisent sur une durée limitée un projet entrepreneurial, collectif et coopératif.

VOIR

Site international des CJS

Le projet CJS trouve ses origines au Québec et a ensuite été entendu en France où Coopérer Pour Entreprendre porte le projet.

VOIR