Afin de pouvoir intégrer sans attendre les structures de préfiguration de CAE, le Conseil d’administration a décidé de créer le statut de structure « candidate au sociétariat », pour une durée maximale de 2 ans, à compter de la décision du CA. L’entrée au sociétariat de ces structures sera votée en Assemblée Générale.

Pendant cette période la structure doit se constituer en CAE.

 

Pour devenir candidate, une fois l’accord du Conseil d’administration obtenu, la structure doit :

=> s’engager dans la démarche qualité de Coopérer pour Entreprendre en vue d’être auditée dans les 3 ans,
=> signer et respecter la charte CPE
=> participer à la formation « Créer une CAE ».
=> s’engager à présenter sa candidature à l’association régionale de son territoire, si cette dernière existe.

En contrepartie de son engagement,

=> la CAE aura accès aux services du réseau : elle pourra participer aux événements du réseau, d’accéder aux informations internes, répondre à des appels à candidatures, accéder au tarif sociétaire enDI et aux formations sur la base du prix sociétaire.
=> une CAE marraine, interlocutrice privilégiée, lui sera proposée.

 

Le conseil d’administration de Coopérer pour Entreprendre a proposé à l’Académie des Chances, basée à la Réunion, et à SECCOIA, basée en Guyane, de devenir candidates au sociétariat pour une période de deux ans.

 

Téléchargez le dossier de candidature au sociétariat de Coopérer pour Entreprendre.

Fichiers joints

Related Post